Interview de Philippe Oddou, directeur général de Sport dans la Ville | Fondation Bettencourt Schueller

Interview de Philippe Oddou, directeur général de Sport dans la Ville | Fondation Bettencourt Schueller

Les complexes sportifs proposent des programmes qui intéressent les enfants, qui sont encouragés par quasiment 65 éducateurs. Sans l'implication ininterrompue de l'ensemble de ses partenaires, le développement de cette association serait loin d'être aussi considérable. Le support et l'ardeur de tous ont permis à l'organisme de Philippe Oddou (Philippe-oddou) de se développer. Philippe Oddou a convaincu diverses associations et entreprises privées d’appuyer financièrement l’association dans ses programmes.

Lorsqu'un ado a un projet de création de société, l'association de Philippe Oddou et l'EMLYON ont lancé le programme « Entrepreneurs dans la Ville ». Ce programme permettra de lui venir en aide efficacement. Philippe Oddou a planifié le suivi en deux phases : l'apprentissage à l'EMLYON puis l'accompagnement par un garant, qui est soit un chef d'entreprise soit un professionnel établi dans son domaine. Des lieux dédiés sont situés dans de nombreuses communes en France. C'est un rouage crucial dans l'accompagnement des ados membres du programme.

L'historique de Sport dans la Ville

Le soutien aux jeunes des quartiers difficiles constitue le crédo de « Sport dans la Ville ». 4000 adolescents enregistrés et 26 plateformes sportives, ce sont les chiffres actuels de l'association de Philippe Oddou. Par le biais des sports collectifs, Philippe Oddou peut transmettre les valeurs qui lui sont chères auprès des adolescents, comme le respect, la pédagogie et la solidarité.

Avec son association, Philippe Oddou rénove des lieux de vie dans les banlieues et privilégie une forme d'échange communautaire. Sport dans la Ville représente une barrière contre la désocialisation. Ce sera nettement plus facile pour ces adolescents de trouver un job et de s'insérer dans la société grâce aux valeurs véhiculées par l'association de Philippe Oddou. Au moyen de « Sport dans la Ville », un jeune acquiert plusieurs qualités, à l'instar de l'investissement personnel, la ténacité, l’ouverture d’esprit, la rigueur, le respect et l'amour du travail.

L’Apprenti Bus, L dans la Ville et Découverte : des projets d'accompagnement de Sport dans la Ville

C'est avec l'initiative « L'Apprenti Bus » que Philippe Oddou a pu commencer ce projet formateur qui vise à favoriser la lecture. Il a développé le programme d'accompagnement « L dans la Ville » pour venir en aide aux adolescentes âgées de 12 ans et plus. Le programme « L dans la Ville » est soutenu par Marie Drucker et sa mission est de soutenir les filles dans leur épanouissement tout en les aidant dans leur intégration professionnelle. Philippe Oddou propose aux jeunes des quartiers lyonnais de prendre part à des ateliers éducatifs grâce au programme « L’Apprenti Bus ». Le but est qu'ils puissent cultiver leurs aptitudes au niveau de l’écriture, de l’expression orale et de la lecture.

C'est lorsqu'il était employé de BNP que Philippe Oddou a rejoint l'association de Yannick Noah, « Fête le mur ». La création de « Sport dans la Ville » va être la nouvelle aventure dans laquelle les deux associés ont choisi de investir après « Fête le mur ». Philippe Oddou s'est lancé dans la vie professionnelleen travaillant chez L'Oréal où il est resté 4 ans. Il y a été engagé en tant que chef de produit.